intraordinaire 

michel v mange des enfants.

par Michel Valdrighi, 3X ans, bonne à tout faire du web le jour, superhéros injustement méconnu la nuit.

2007 01 31

le Festival de Romans n’aura pas lieu

J’admets, j’avoue, je mea-culpise platement : je n’ai pas parlé du Festival de Romans.
Je suis un enfoiré, je mérite ce courroux.

Alors je vais en parler succinctement : sans vouloir déprécier la qualité des finalistes, les concours où il suffit d’avoir un gros nombre de visiteurs pour arriver en finale, très peu pour moi.
C’est malheureusement le meilleur compromis (quand on nomme un jury il y a toujours une bande de fâcheux pour en critiquer la légitimité), mais le résultat est qu’on ne fait qu’accroître la visibilité de happy few qui en ont déjà à revendre.

Le Festival de Romans n’est donc pour moi qu’un exemple de plus des power laws du web. Aussi l’ai-je innocemment ignoré.
(Tiens, cette loi a t-elle un nom français ?)

18:50 | tags :
3 commentaires
  • 2007 01 31 19:13 Audeaude.ogcreation.fr

    Tiens, ce n’est pas lorsqu’une religion rassemble enfin suffisamment de fidèles qu’elle est légitimée par le roi ? C’est amusant ce parallèle malheureux…

    Voilà qui me permet tout de même de mesurer les limites des intentions bloguistes que j’avais cru dénuées d’ambitions dévorantes de puissance. Il me semblait que d’avoir un blog était déjà une affirmation de soi à ce grand Autre assez convenable pour que l’on s’en satisfasse mais je me trompais vraisemblablement ; bloguer c’est finalement bien "travailler pour la gloire", mais au sens qu’on veut bien entendre, comme c’est commode. A peine un peu trop complaisant toutefois.
    M’enfin, je suppose aussi qu’on ne refuse pas si facilement de se faire mousser lorsqu’on nous en offre l’occasion, et même si certains méritent beaucoup d’être salués, ce ne sera de toute évidence pas ceux-là qui le seront ou bien si peu. Gageons qu’ils s’en foutront et qu’ils continueront de se réjouir encore d’être dans les favoris de leurs propres favoris…
    Vraiment, tout cela est dommage et me peine ; car encore une fois, ce ne sont pas les idées qui comptent mais bien le nombre de convertis.

    (Et dire que je trouvais l’idée sympatoche au début… Internet et la blogosphère me font décidément mûrir plus vite que ma vie on dirait.)

    Ma minute de désolation passée, je vous dis tout de même que je suis bien heureuse de vous lire ici. Bastion d’un certain idéalisme, d’un esprit et d’un humour que j’aime mais qu’il me manque cruellement de trouver parfois.
    Bref, merci à vous ! ;-)

  • 2007 02 01 12:28 Guillermito

    Ouais, pareil que Aude. Pas plus tard qu’il y quelques minutes, je lisais justement un commentaire chez un pape improbable qui remettait à sa place et en quelques mots un détestable facheux parisianocentriste, le tout signé Michel_V. "Un certain idéalisme", comme dans l’article ci-dessus, même minoritaire, c’est ça qui sauvera (et qui sauve déjà) le blogotruc de l’indécence face au marketing et aux compromissions en tout genre.

  • 2007 02 03 18:42 laurentgromanche.podemus.com

    C’est pas une raison pour ne pas parler du <a href="http://gromanche.podemus.com">festival de gromanche</a> !

Vous avez la parole

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Nom et e-mail sont requis, le HTML est autorisé.

Note : En postant ce commentaire, vous acceptez qu’une équipe de hamsters vérifient qu’il ne s’agit pas de spam. Si votre commentaire ne s’affiche pas, vous savez qui blâmer. En outre, je me réserve le droit d’effacer tout commentaire sans préavis et sans explication.

« »

meule de foin

le passé

et vous êtes ?

À l’aréoport.

pouvoirisé par

WordPress et une équipe de hamsters joviaux
…et des poneys !

©2006-2014 Michel Valdrighi (Dinoblogueur -1235 avant LLM)
contact : michel point (la vingt deuxième lettre de l'alphabet) @ (la lettre juste après le F) mail point com