intraordinaire 

michel v mange des enfants.

par Michel Valdrighi, 3X ans, bonne à tout faire du web le jour, superhéros injustement méconnu la nuit.

2008 03 19

Nicolas Princen est un (vil) gauchiste

copie d'écran de la fiche FaceBook de Nicolas Princen

Nicolas Princen, fraîchement embauché par Nicolas 1er pour nous surveiller, ne distingue pas sa gauche de sa droite.
Se déclarer « Liberal » sur un site américain comme FaceBook, c’est dire qu’on est de gauche (un peu l’équivalent de « socialiste »).

Je doute que Nicolas fraîchement sorti de HEC s’y soit formé une sensibilité de gauche, donc de deux choses l’une : soit Nicolas Princen est de gauche (et quelle cocasse situation ce serait de se faire surveiller par un gauchiste pour le compte de la droite dure), soit Nicolas Princen a des lacunes en politique impardonnables pour son poste, parce que pour ne pas savoir que « Liberal » en anglais américain n’est pas la même chose que « Libéral » en français quand on est censé faire de la veille sur internet, il faut vraiment vivre dans une grotte.

Nicolas Princen, puisque je sais que tu vas lire ce post (c’est vraiment sympa de se savoir écouté maintenant), peux-tu répondre à cette question qui me hante : es-tu de gauche, ou juste inculte en politique ?
Et une autre question pour la route : t’as eu le poste comment au juste ?

(P.S. : À sa décharge, il utilise peut-être la traduction française bâclée de FaceBook, qui ne traduit pas les orientations politiques possibles…)

12:56 | tags :

Posts, articles ou photos liés, de près ou de loin :

5 commentaires
  • 2008 03 19 21:31 impots-utiles.comwww.impots-utiles.com

    la nouvelle technique de sarko pr remonter dans les sondages ?
    qui va encore devoir payer le salaire d’ HEC normalien de ce nouveau gugus du president employé temps plein a travailler sur la bonne image de sarkozy?

  • 2008 03 20 00:59 Christophechristophemaximin.com

    "Se déclarer « Liberal » sur un site américain comme FaceBook, c’est dire qu’on est de gauche (un peu l’équivalent de « socialiste »)."

    Si l’on essaye tant bien que mal de le replacer sur l’échéquier politique français, je serais d’accord; sau f que dans l’absolu, non, ça n’est pas du tout l’équivalent (même pas "un peu")

    Un Liberal, est à droite de l’UMP et à gauche GOP. Ça n’en fait pas un "socialiste", mais alors pas du tout.

  • 2008 03 20 07:11 michel vintraordinaire.com

    Christophe, c’est une question de relativité.
    "Liberal" est un terme parapluie qui recouvre tout ce qui est à gauche du GOP, des Démocrates aux partis de travailleurs américains.
    (Il ne vous aura pas échappé j’espère que le terme "gauchiste" est employé avec ironie, maintenant qu’il est notre équivalent local du "pinko commie" américain.)

    Et je trouve un peu facile de considérer que de l’autre côté de l’Atlantique tout est déjà à droite de l’UMP. Au niveau économique peut être, au niveau social c’est autre chose.
    (Et ce n’est pas le parti Démocrate qui déciderait de dilapider l’argent de l’état en cadeaux pour les riches avant même de penser à mesurer la "ruine" du pays. De ce côté là, nous sommes dans un état aux moeurs politiques bien plus féodales que celles des Etats Unis.)

  • 2008 03 20 09:35 Christophechristophemaximin.com

    Sur le social (droit des couples homosexuels, etc…) je te suis, cependant:

    " Et ce n’est pas le parti Démocrate qui déciderait de dilapider l’argent de l’état en cadeaux pour les riches avant même de penser à mesurer la "ruine" du pays. "

    C’est normal, les riches américains ne se plaignent pas du taux d’imposition comme les riches français. De plus, en fonction des investissements qu’ils font, ils payent encore moins de taxes qu’ils devraient déjà payer.
    Je pense qu’un président démocrate ne se contenterait jamais d’un simple bouclier fiscal à 50%, il irait certainement beaucoup plus loin.

  • 2008 03 20 23:20 michel vintraordinaire.com

    Et pourtant, ce n’est pas le même président démocrate qui serait étrangement silencieux au sujet de l’UIMM (et pour cause, des syndicats complices du patronat contre rémunération, ça a aidé la droite depuis toujours, et pas qu’en France) ou qui proposerait le plus sérieusement du monde la dépénalisation des affaires.
    (Après Enron, même les plus républicains, ou au moins ceux qui ne sont pas imbibés jusqu’au cou dans l’argent des lobbies pétroliers, seraient contre…)

Vous avez la parole

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Nom et e-mail sont requis, le HTML est autorisé.

Note : En postant ce commentaire, vous acceptez qu’une équipe de hamsters vérifient qu’il ne s’agit pas de spam. Si votre commentaire ne s’affiche pas, vous savez qui blâmer. En outre, je me réserve le droit d’effacer tout commentaire sans préavis et sans explication.

« »

meule de foin

le passé

et vous êtes ?

À l’aréoport.

pouvoirisé par

WordPress et une équipe de hamsters joviaux
…et des poneys !

©2006-2014 Michel Valdrighi (Dinoblogueur -1235 avant LLM)
contact : michel point (la vingt deuxième lettre de l'alphabet) @ (la lettre juste après le F) mail point com