intraordinaire 

michel v mange des enfants.

par Michel Valdrighi, 3X ans, bonne à tout faire du web le jour, superhéros injustement méconnu la nuit.

mots

interview anagramme : La France Forte

Cette interview est une fiction. Chaque réponse est un anagramme du nom de l’invité.
(Le concept vient de Davezilla.)

Pour cet entretien nous nous adresserons à Nicolas Sarkozy sous le nom de « La France Forte », qu’il entend personnifier.

Michel : Bonsoir monsieur le Président. Vous avez « accepté l’invitation de TF1 », cette « invitation » participait-elle d’une urgence ?
La France Forte : Rencart affolé !

Michel : L’UMP a évoqué des sanctions contre Christian Vanneste suite à des propos que certains qualifient de négationnistes, quelles sont elles ?
La France Forte : Contera raffle.

Michel : D’aucuns disent que cette campagne électorale va puiser dans les caniveaux. Comment comptez-vous l’influencer ?
La France Forte : À renfort fécal.

Michel : On dit aussi que vous allez instrumentaliser la peur. Avez-vous un slogan pour ça ?
La France Forte : « N., le Fear Factor. »

Michel : Quelle responsabilité auront les maires s’ils ne fournissent pas 500 signatures à Marine Le Pen ?
La France Forte : Recaleront faf.

Michel : Le ralliement d’Hervé Morin, est-ce parce que le Nouveau Centre n’est pas si mécontent de ces 5 dernières années ?
La France Forte : Centre raffola.

Michel : Le soutien de la droite de Boutin nous paraissait évident par contre.
La France Forte : Réac’ raffolent !

Michel : Après ces derniers mois à vous traîner dans la boue, on pourrait croire qu’ils auraient été plus réticents.
La France Forte : Na, rectal offert.

Michel : Les sondages ne vous sont guère favorables, la dynamique est-elle là ?
La France Forte : Ça enflera fort !

Michel : Finalement, François Hollande est-il votre némésis ?
La France Forte : Fatal confrère.

Michel : La plupart des Rafales vendus à l’Inde sera fabriquée sur place, est-ce un problème de logistique ?
La France Forte : Fret Rafale ? Con.

Michel : Vous comptez faire un référendum sur l’indemnisation des chômeurs, mais comment comptez-vous qu’ils vivent sans revenus ?
La France Forte : *Fanfare* Le troc !

Michel : Vous avez parlé de « capitaine de navire » qui ne le quitterait pas pendant la tempête, cette analogie n’est-elle pas exagérée ?
La France Forte : Nef frôler cata !

Michel : Finalement, avec le pire bilan de la Vème République, pourquoi ce slogan « La France Forte » sinon pour se moquer des électeurs ?
La France Forte : Farce frontale.

(La réponse le Fear Factor est de bladsurb.)

Et si vous l’aviez ratée : l’interview anagramme du président Barack Obama en 2008.

2012/02/16 12:33 | tags :
1 commentaire
  • 2012 02 16 14:26 Xavierxavier.borderie.net

    Haha, « N., le Fear Factor. » :)

Vous avez la parole

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Nom et e-mail sont requis, le HTML est autorisé.

Note : En postant ce commentaire, vous acceptez qu’une équipe de hamsters vérifient qu’il ne s’agit pas de spam. Si votre commentaire ne s’affiche pas, vous savez qui blâmer. En outre, je me réserve le droit d’effacer tout commentaire sans préavis et sans explication.

et vous êtes ?

À l’aréoport.

pouvoirisé par

WordPress et une équipe de hamsters joviaux
…et des poneys !

©2006-2014 Michel Valdrighi (Dinoblogueur -1235 avant LLM)
contact : michel point (la vingt deuxième lettre de l'alphabet) @ (la lettre juste après le F) mail point com