intraordinaire 

michel v mange des enfants.

par Michel Valdrighi, 3X ans, bonne à tout faire du web le jour, superhéros injustement méconnu la nuit.

2008 11 12

j’m Herquack

Via Charles Liebert j’apprends que je suis cité dans le dernier CB News, et que cette citation a inspiré l’illustration de leur couverture et de leur dossier sur les blogoputesvendus. Ils m’en voient bien flatté.

Plus spécifiquement, c’est ce commentaire sur Embruns qui est cité, à base de saucisses Herta et de tractopelles.

C’était le 28 juin, et depuis la réalité a dépassé la fiction, avec au moins ce post sponsorisé pour une boucherie sur un blog mode/beauté, en contradiction avec sa ligne éditoriale habituelle (on notera que les commentaires des lecteur(trices)s habituel(le)s qui critiquaient cette intrusion de la chair fraîche dans le domaine du maquillage ont depuis disparu, signe d’un petit malaise ?).

Je me souviens d’une conversation à la suite d’une soirée casting sponsorisée (où mes hormones m’avaient entraîné, plus que mon goût tiède pour les miettes du monde de la pub), ou quelque blogueur a réussi le tour de force de m’expliquer, dans la même suite d’idées, comment selon son vécu les posts sponsorisés étaient bien pratiques quand t’as du mal à finir le mois, puis comment grâce à ses posts sponsorisés il avait pu s’offrir tel appareil photo et tels objectifs, qu’il déballait devant moi comme autant de trophées de guerre gagnés dans la sueur et le sang depuis un fauteuil à roulettes en bradant la crédibilité du medium.
(Où l’on apprend que « avoir du mal à finir le mois », c’est devoir à grands regrets se passer parfois du superflu, oy vey !).
Peut-être se souvient-il de mon invective répétée : « mais putain ce matos coûteux, t’en as besoin pour vivre !? »

Tirez-en les conclusions que vous voudrez.
La mienne : « j’vous l’avais dit. »

23:57 | 5 commentaires | tags :

2006 10 27

traiter le mal par le mal

“We need to remove corruption and improve governance,” Mr Ibrahim said.

Comment régler le problème de corruption des chefs d’états en Afrique ? En leur proposant du fric.

15:26 | 0 commentaires | tags :

mots

petits fours et permaliens

Lu sur Blogwaves :

En final un blogger est (simplement) une personne qui communique on-line? Il peut être militant, journaliste, homme politique, simple citoyen. Pourquoi en ce cas les distinguer des autres participants ?

Éclaté d’un petit rire cynique : les blogueurs en question joueraient-ils le jeu de l’ingénuité ?

Dans une France où tout un chacun beugle “les journaux et les politiques, tous des menteurs” à la première occasion, le blogueur est vu (pour combien de temps encore ?) comme une voix authentique (et neuve, d’où ma parenthèse précédente), ce qui lui confère une certaine légitimité.

De la même façon qu’on vend plein de desserts en faisant parler un enfant tout mignon pendant 25 secondes, il suffit d’orchestrer une campagne de 25 posts sur des blogues à forte audience pour apparaître ouvert d’esprit, sympathique, vrai.
De l’authenticité artificielle, comme les chips à l’ancienne et les plats surgelés bretonnisants (pirates !).

Et on n’a pas fini d’en lire, des « panégyriques malgré eux » dans la blogosphère, pas avant l’élection d’un type qu’on achète avec un iPod.

Toujours pendant les universités d’été de certain parti de droite, le sujet du mariage homosexuel est l’occasion pour l’UMP de tâter le terrain en matière de novlangue : on ne parle plus de « mariage », demain de quel mot qui fâche ne parlera t-on plus ?

Pour en revenir au titre du post de Laurent Bervas, « Blogueur (indemnisé ?) aux universités d’été », même indemnisé c’est quand même peu cher payé pour un job d’été d’homme sandwich.

P.S. : Jamais de course à pied, et pourtant
P.P.S. : Nicolas Sarkozy, attentat, bombe, tarte à la crême, réseaux islamistes, Monica. Juste au cas où le ministère de l’Intérieur ait acquis une copie d’Echelon.

2006/09/02 23:33 | 2 commentaires | tags :

meule de foin

le passé

et vous êtes ?

À l’aréoport.

pouvoirisé par

WordPress et une équipe de hamsters joviaux
…et des poneys !

©2006-2016 Michel Valdrighi (Dinoblogueur -1235 avant LLM)
contact : michel point (la vingt deuxième lettre de l'alphabet) @ (la lettre juste après le F) mail point com