intraordinaire 

michel v mange des enfants.

par Michel Valdrighi, 3X ans, bonne à tout faire du web le jour, superhéros injustement méconnu la nuit.

2008 01 13

malédictions dominicales

Petit extrait de dialogue alors que nous nous rendions gaiement à l’assaut des magasins ce matin :

« Et si on allait à la messe ?
— Oh oui, prenons le contre-pied des soldes et du dieu consommation en faisant vœu de pauvreté ! »

Et hop, aujourd’hui je maudis :

  • mes congénères qui chaussent du 43 et qui ont aussi bon goût que moi : cinq magasins de chaussures pour trouver une paire, avec toutes ces paires de pompes cool mais plus disponibles en 43 depuis mercredi ; entendre une vendeuse me dire « vous auriez du venir mercredi » m’a presque mis hors de moi (à quoi ça sert de faire durer les soldes six semaines si on n’a déjà plus de stock mettable au bout de deux jours…)
  • le concepteur du niveau 8-H du mode libre de Picross : il ne me reste plus que cette grille à résoudre avant d’avoir fini le mode libre, et j’en suis à mon sixième essai infructueux ; sa résolution concluera ma monoludie maniaque de ces deux derniers mois !
  • le manque d’inspiration qui m’empêche de clore ce post proprement.
23:57 | 1 commentaire | tags :

2007 02 20

l’amour, c’est simple comme une brique de jus d’orange clandestine

Parce que ça correspond à peu près à mon humeur du moment, et parce qu’il n’y a aucune raison pour que je sois le seul à avoir ce petit air dans la tête toute la journée…
Vous êtes libre de me maudire maintenant… allez, bisou ?

10:54 | 2 commentaires | tags :

meule de foin

le passé

et vous êtes ?

À l’aréoport.

pouvoirisé par

WordPress et une équipe de hamsters joviaux
…et des poneys !

©2006-2016 Michel Valdrighi (Dinoblogueur -1235 avant LLM)
contact : michel point (la vingt deuxième lettre de l'alphabet) @ (la lettre juste après le F) mail point com