intraordinaire 

michel v mange des enfants.

par Michel Valdrighi, 3X ans, bonne à tout faire du web le jour, superhéros injustement méconnu la nuit.

2008 06 19

gros pirates et logiciels libres

Il y a une loi, déjà, mais difficilement applicable. On risque 300000 euros d’amende et jusqu’à 3 ans de prison.
Enfin ce sont les gros pirates qui risquent, ceux qui mettent en ligne les logiciels libres ; les autres, les internautes peuvent payer de plus petites amendes.
Résultat, un système pas très efficace.

Aurélie Charon, Esprits Critiques

C’était ce matin, à 9h23 sur France Inter. (L’émission est disponible en podcast.)
L’emphase sur « libres » n’est pas mienne, la journaliste a bien insisté sur le mot.

Les auteurs de logiciels libres apprécieront ce nouvel exemple de confusion avec le piratage sur un medium aussi écouté que France Inter.
Esprits critiques, vraiment ?

2008 06 10

foutage de gueule 3.0 (parce que « 2.0 » c’était déjà pris)

Qui a dit « un seul but : éviter de faire de la blogosphère une longue litanie publicitaire » ?
Un collectif anti-pub ? Un dinoblogueur ? Un blogueur qui fut naguère linké par toutes les blogueuses publicitaires dans l’espoir pas si secret qu’un jour il parle d’elles dans son post hebdomadaire, puis qui fut détesté quand il en vint à révéler qu’on pouvait trouver 600 euros dans un Kinder quand on a le bon nombre de visiteurs ?

Perdu !
C’est Nicolas Gut, fondateur de Blogrider, l’une de ces agences de pub que vous pouvez blâmer quand de lien en lien vous visitez 20 blogs avec le même post sponsorisé dans la journée, et ça se passe sur le Journal du Blog.
L’ironie est délicieuse, on croirait lire du Séguéla tellement ça a l’air sincère.

mots

non, la télé publique n’est pas en retard

Il est rassurant de penser qu’en ces temps d’emprise grandissante de la télévision privée sur le lucratif marché de l’abêtissement de masse, la télévision publique reste une valeur sûre.

J’en veux pour preuve cette édition de C dans l’air sur France 5, intitulée sobrement « Internet : nuit gravement à la santé », au sujet en partie de l’assassin de sept personnes dans la rue au Japon.
Où dès la 3ème minute on met tranquillement sur le même plan le poker, les achats compulsifs sur internet, les jeux vidéos, et …la pédopornographie. Le reste est du même tonneau, une heure de sensationnalisme à deux balles.

J’en viens à me demander, si le type en question avait été juste fan de tuning (il a bien roulé avec son camion dans la foule), aurait on des sujets sur l’addiction maladive à la bombe de peinture et aux grosses baffles ? Dirait on que « sa passion pour les voitures l’a mené dans une folie meurtrière » ? (merci trem)

C’est dommage, il y avait une occasion de faire un débat intéressant sur le rapport des jeunes désaxés avec internet (à ce sujet, lire Parasites de Ryû Murakami), mais grâce à Yves Calvi et son insistance à faire passer les idées qu’il a déjà prévues pour le programme (internet = shoot de drogue dure, « où sont les parents » etc), l’intellect n’a pas eu droit de cité.
Mention spéciale à la question « Est-ce que les Japonais sont soucieux de la santé de leurs enfants ? »

Au bal des coupables ce soir, l’ouvreur a annoncé : les jeux vidéos, internet, les jeux de rôles (hey voilà un revenant), les parents, la pression sociale…
Une seule absente de taille : la télévision.

Normal, me direz-vous, puisqu’elle lutte contre les jeux vidéos et internet pour son espace vital. Et à ce jeu, aucun coup bas ne leur sera épargné.

2008/06/11 02:09 | 5 commentaires | tags :

meule de foin

le passé

et vous êtes ?

À l’aréoport.

pouvoirisé par

WordPress et une équipe de hamsters joviaux
…et des poneys !

©2006-2016 Michel Valdrighi (Dinoblogueur -1235 avant LLM)
contact : michel point (la vingt deuxième lettre de l'alphabet) @ (la lettre juste après le F) mail point com