intraordinaire 

michel v mange des enfants.

par Michel Valdrighi, 3X ans, bonne à tout faire du web le jour, superhéros injustement méconnu la nuit.

2009 10 31

Moi, je suis PS, et Ségolène Royal c’était PAS mon idée

parodie de la campagne de pub Windows 7 sur le thème du Parti Socialiste : Moi, je suis PS, et Ségolène Royal, c'était pas mon idée

Une idée de parodie en rentrant, en passant devant une affiche de la campagne de pub “Moi, je suis PC et Windows 7, c’était mon idée.”

Photo AFP (si je ne m’abuse).

2009 10 30

[twavori] xibe

Xavier B. J'ai enfin reçu mon invitation Google Wave, mais trop tard : maintenant tout le monde s'en fout et parle des listes Twitter.


15:00 | 0 commentaires | tags :

2009 10 29

Gare de Lyon, descente à gauche

Si vous avez une fois pris la ligne 14 du métro parisien en passant par Gare de Lyon, vous avez déjà entendu la mythique annonce trilingue de la descente à gauche, Bajada por el lado izquierdo, qui a hélas été remplacée cette année.

Si vous ne l’avez jamais entendue ou qu’elle vous manque, il y a un site commémoratif : bajadaporelladoizquierdo.com. (via EK)
Revivez la magie de la descente à gauche, quand ça vous chante !

23:36 | 6 commentaires | tags :

si à 50 ans tu n’as pas vécu ça, tu as raté ta vie

Ce matin, j’ai été poursuivi par un homme-orchestre.

(Parenthèse nostalgique : dans le passé, on pensait “C’est bloggable !”, nos lecteurs lisaient ça à leur rythme, on retombait dessus six mois plus tard et on en souriait ; maintenant on twitte/facebookise ces petites choses, nos followers le lisent instantanément, c’est oublié le lendemain et introuvable le surlendemain. “All those moments will be lost in time” qu’ils disaient.)

17:27 | 2 commentaires | tags :

2009 10 26

[twavori] mr_peer

Mr Peer En 2010, M6 lance "Moche toute habillée". Les blogueuses mode&beauté sont invitées pour qu'on leur dise qu'elles sont quand même moches.


23:23 | 0 commentaires | tags :

le veau qui avait des chats à la place des oreilles

…n’est pas un lolcat, loin de là ; ce n’est qu’un des résidents des labos de l’horreur de l’ancienne école vétérinaire d’Anderlecht. (via the new shelton wet/dry)

19:32 | 0 commentaires | tags :

2009 10 22

je te tase, tu me tases, par les coucougnettes

Ainsi le Taser n’est pas si inoffensif que ça (no shit Sherlock), et la police nationale ne devra plus viser la poitrine.

C’est une bonne nouvelle : elle pourra désormais viser les couilles !
De quoi faire d’une pierre deux coups en castrant physiquement “ces gens là” génétiquement dangereux pour la société.

…Quel belle France nous avons là, les enfants.

19:21 | 0 commentaires | tags :

[twavori] _Coline_

Coline On me propose de participer au lip dub de Paris 1. Je crois que je vais dire oui. Mais seulement si Jeannot y figure.


18:55 | 0 commentaires | tags :

2009 10 21

tout ce temps libre

Il apprend le français, la sculpture sur glace et le piano pour épater sa belle, tout ça le même jour (de la marmotte), mais combien de temps est-ce que tout ça prend à Bill Murray ?

…Ça en fait du temps libre.
Mais pas assez pour apprendre à faire la meilleure démo vidéo du monde

18:01 | 1 commentaire | tags :

2009 10 17

il y a internet, et internet

Oui, Internet c’est vraiment la diversité (et les pénis en tricot — tant de nouvelles perspectives).

21:17 | 0 commentaires | tags :

2009 10 16

VDM politique de la semaine

Aujourd’hui, j’ai voulu écrire à mon député pour lui dire tout le mal que je pense des courbettes auxquelles s’adonne sa famille politique devant Jean Sarkozy, en espérant que lui, en accord avec ses principes de droite travailliste et méritocrate, rejoigne Pierre Cardo pour s’élèver contre ce hold-up démocratique.

Sauf que mon député, c’est Patrick Balkany. VDM.

21:05 | 1 commentaire | tags :

2009 10 12

si tout fonctionnait comme l’attribution du prix Nobel de la paix

Si tout marchait comme le prix Nobel attribué à Obama « pour l’espoir qu’il suscite » :

  • Les bœufs ne seraient plus un pré-requis avant de pouvoir mettre les charrues.
  • Laure Manaudou aurait eu le titre olympique à Pékin, sans nager.
  • Les américains auraient marché sur la Lune, sans lancer de fusée.
  • Au bout de deux ans de droit et autant de redoublements, Jean Sarkozy aurait enchaîné les postes à responsabilité. (Ah, on me fait signe que ça marche comme le prix Nobel ça !)
  • … et quoi d’autre encore ?
18:16 | 3 commentaires | tags :

mots

nuit du zapping, public de Pavlov

La nuit de samedi, nous sommes allés à Bercy regarder les images mouvantes de la Nuit du Zapping ; une occasion de voir l’effet de la télé sur quelques centaines d’échantillons humains.

Je peux maintenant vous dire, par ordre croissant, les trois plus grandes causes de dégoût pour le public type de cette nuit là :

  1. George W. Bush : quelques houuuu, mais sans plus.
  2. Nicolas Sarkozy : peu étonnant vu la jeunesse du public.
  3. La Banque Postale : de loin l’entité qui a été la plus huée.

Oui, mes concitoyens détestent plus la Banque Postale que Nicolas Sarkozy, que Bush, que l’intolérance — même les démonstrations de racisme ont généré moins d’animosité.

La Banque Postale est un sponsor de la Nuit du Zapping depuis le début, et le seul sponsor des Après-midi du Zapping (la même chose, mais en itinérant dans les lycées), la raison dicte qu’ils ont un beau rôle. Il n’y a pas non plus de scandale lié à cette entité dans les dernières années qui pourrait justifier ces huées.

La seule raison possible serait qu’elle prend pour la Poste.
Ce qui m’amène à cette conclusion peu engageante : à force de ne plus s’intéresser aux causes des grèves et interruptions des services publics (les syndicats envoient des communiqués, les médias ne diffusent que “au fait, pas de courrier demain” ou “ils veulent une augmentation” sans préciser que leurs salaires ne sont pas glorieux), à force de nous avoir gavés les rétines des privilèges supposés des fonctionnaires, nous en sommes arrivés à haïr l’idée même de service public en général, de la Poste en particulier.

Il m’a fallu un moment pour déterminer ce que ça m’a rappelé : les deux minutes de la haine de 1984.

de la déshumanisation et des posts sponsorisés déguisés

Et quand bien même - les renseignements utilisés par les pubards ne nous sont pas extorqués : c’est nous qui les mettons en ligne. Nous faisons, à vrai dire, des efforts démesurés pour standardiser nos vies […] en même temps que pour faire nous-mêmes la segmentation (Facebook, les tests, tout le temps).

Plus avant, nous acceptons parfaitement - que dis-je ?, nous applaudissons quand last.fm nous fait découvrir un nouveau groupe ou une nouvelle chanson, et ça ne plonge personne dans des abîmes de détresse que de réaliser le point auquel nos goûts culturels sont prévisibles - et pourtant, qu’un script similaire serve à nous vendre des choses, et soudain c’est une invasion de l’être intime, secret et fragile qui sommeille en chacun de nous.

NO ΛΟΓΟΣ, La publicité ciblée

(L’emphase est mienne.)
Me faire servir de la publicité ciblée par des robots ne me dérange pas, ce sont des machines aveugles — et nos yeux ont acquis une cécité sélective vis à vis des encarts colorés.

Voir des humains se comporter en machines en me servant de la publicité avec leur ton habituel par contre, sans l’indiquer clairement, ça me dérange par la déshumanisation du rapport auteur-lecteur : on n’essaierait pas de glisser que tel épluche-patate est génial au milieu d’une conversation geek avec quatre ou cinq amis, mais devant 3000 personnes, ce serait acceptable ? Le lecteur est ainsi relégué au rang de chiffre, négligeable à l’unité : si t’aimes pas, va lire ailleurs, ils seront encore 2999 demain.

Quelle naïveté que de penser que nous avions éteint la télévision, pour voir nos pairs la remplacer au pied levé.
Et pour prendre l’exemple récent du buzz Kali et des posts sponsorisés déguisés : quelle naïveté que de croire que des pourfendeurs purs et durs d’Hadopi peuvent, moyennant finance, soutenir Canal+ avec un “coup de pub” alors que Canal+ soutient Hadopi et la répression des internautes !

Ces incorruptibles opposants à Hadopi, idéologiquement retournables avec la bonne somme d’argent, n’ont pas peur de perdre la face : ils n’ont pas de face.

Au moins la machine qui sert les pubs AdSense ne prétend pas avoir de libre arbitre.

2009/10/23 08:14 | 9 commentaires | tags :

une droite bien dressée qui tend la patte

Frédéric Lefebvre est ainsi monté au créneau : « Le procès d’intention qui est fait aujourd’hui à Nicolas… à Galouzeau Sarkozy est détestable. Ce débat sur sa soi disant inexpérience est tronqué, biaisé par une gauche haineuse. Je vous rappelle qu’il faut multiplier par 7 l’âge des chiens pour avoir une équivalence. Ce qui lui fait 28 ans et non 4. Je suis fier que mon pays fasse confiance aux jeunes. »

Patrick Balkany, député-maire UMP de Levallois-Perret et ami du Président, est pour sa part enthousiaste : « Moi qui ai connu Nicolas Sarkozy à 22 ans, il avait déjà beaucoup de talent. Et je peux vous dire que Galouzeau Sarkozy, à 28 ans, a peut-être encore plus de talent que n’en avait son maître à son âge. Il est affectueux, ramène la balle, surveille parfaitement la maison, tend la patte. N’est il pas prêt à devenir député de la majorité ? »

Jean-Pierre Martin, Le chien de Nicolas Sarkozy nommé à la tête de la S.P.A

De la parodie ou de la réalité, je ne sais pas ce qui est le plus angoissant, quand les panégyriques les plus puants de servilité s’accumulent, de la part d’une droite qui a oublié ses idéaux républicains en faveur d’une conception de la démocratie dite du « pied dans la porte » (élu une fois à un poste d’ampleur X, légitime mille fois aux responsabilités d’ampleur X2).

Car c’est bien connu, on tire une légitimité éternelle quand on est de droite et qu’on succède à son père dans un département de droite, où même un pot de fleurs étiqueté UMP serait élu.

Le ridicule, la démesure de l’annonce, c’était drôle au début.
Je m’attendais à un sursaut de dignité de personnalités de droite, mais seul Debré (et dans une certaine mesure Devedjian) a indirectement évoqué le népotisme à l’œuvre.
Même les chiraquiens ne mouftent pas, alors que l’occasion de mettre le nez de la sarkozie dans sa merde est plus que jamais là.

On écrit ici et là de la gauche qu’elle serait déconnectée des français, mais comment continuer à croire que le gouvernement et l’UMP ont les intérêts de la France en tête, quand personne en leurs rangs ne s’élèvera contre de tels faits du Prince par le pouvoir en place ?

Comment respecter ces chiens qui se couchent, s’assoient, et lèvent la patte aussi docilement ?

2009/10/13 17:52 | 2 commentaires | tags :
page suivante »

meule de foin

le passé

et vous êtes ?

À l’aréoport.

pouvoirisé par

WordPress et une équipe de hamsters joviaux
…et des poneys !

©2006-2018 Michel Valdrighi (Dinoblogueur -1235 avant LLM)
contact : michel point (la vingt deuxième lettre de l'alphabet) @ (la lettre juste après le F) mail point com